Conseils pour bien choisir son traiteur

Le repas de mariage étant l’une des étapes phares de la célébration, on ne choisit pas son traiteur à la légère. Quelques conseils pour bien choisir.

Les différentes possibilités à envisager

Certains traiteurs proposent leurs services dans leurs propres salles de réception. Cette solution vous simplifie largement la tâche, car vous n’auriez plus à chercher une salle. De plus, toutes les prestations sont comprises dans le forfait traiteur.

Si vous avez déjà trouvé une salle, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Le lieu de réception peut imposer son traiteur et dans ce cas, renseignez-vous sur les détails de ses prestations et n’oubliez pas de lui demander une dégustation complète. Vous déciderez ensuite. Si le lieu de réception vous permet de choisir le traiteur, essayez d’en trouver un au plus tôt possible. En moyenne, il faut prévoir six mois pour s’organiser avec un traiteur. Enfin, le lieu de réception peut aussi vous suggérer une liste de traiteur. À vous ensuite de choisir celui qui vous convient.

Comment trouver un traiteur ?

Une fois de plus, la bouche à l’oreille est efficace. Alors, n’hésitez pas à demander autour de vous. Il y a surement une ou deux personnes qui connaissent un très bon traiteur. À vous ensuite de vérifier en prenant rendez-vous avec lui.

Vous pouvez aussi consulter les annuaires. Certains traiteurs disposent d’un site Internet. C’est très pratique pour prendre contact et avoir déjà un aperçu des prestations proposées. Pensez à parcourir les forums de mariage pour voir si des noms sont recommandés par les internautes.

Faire le tri

©http://allavista.eu

Plusieurs noms vous sont suggérés pendant vos recherches et vous ne savez pas comment vous y prendre pour choisir ? Pas de panique. Commencez par sélectionner le prestataire avec des spécialités qui correspondent au style de votre mariage, vos goûts culinaires et le nombre des invités.

Voulez-vous un buffet ou un diner assis ? Le service à table est l’idéal pour un petit nombre d’invités, mais au-delà de 200 personnes, mieux vaut combiner les deux, c’est-à-dire buffet pour l’entrée et service à table pour le plat chaud.

Quelques critères à prendre en compte

Pour mieux choisir votre traiteur, renseignez-vous sur son activité : décoration de la salle, organisation partielle ou complète, services à table ou non.

Définissez votre budget et demandez un devis en exposant vos attentes, pour cela regardez ce site http://www.mariages.net/ ou encore 1001traiteurs.com

Publicités

Organiser un mariage champêtre

© : elapoppies-photography.com

Vous êtes romantique, un brin fleur bleue et vous aimez le cadre bucolique ? Le mariage champêtre est pour vous. Le guide pour organiser un mariage champêtre.

Où organiser un mariage champêtre ?

Une réception à l’extérieur est sans doute l’idéal. Pour cela, vous pouvez opter pour un parc, une ferme, un moulin ou tout simplement un grand jardin. Cela dit, il est tout à fait possible d’organiser un mariage champêtre à l’intérieur. Il faut juste miser sur la décoration qui doit refléter à 100 % l’esprit bucolique de la célébration.

La décoration

Pensez à de grandes tables en bois recouvertes de nappes blanches sur lesquelles vous disposerez des bouquets de fleurs sauvages ou de lierre qui court. Installez des bancs ou des chaises rustiques. Choisissez des noms d’arbre, de fleurs ou d’oiseaux par exemple pour les tables. Annoncez les menus sur des ardoises et utilisez une toile de jute comme chemin de table. Pensez à aménager un espace détente ou un lieu pour les photos avec de vieux canapés en fer forgé par exemple. Complétez la décoration avec des bottes de foin placées ici et là, des amas de coussins fleuris, des gros pots à lait, des arrosoirs et même des vieilles roues de charrues, etc.

Le look de la mariée

La robe de la mariée et sa coiffure doivent rester dans l’esprit champêtre. Pour la coiffure par exemple, pensez à quelque chose de pas trop structuré, mais plutôt léger. Un chignon flou agrémenté d’une jolie couronne de fleurs fraîches sera parfait. Vous pouvez remplacer les fleurs fraîches par des fleurs en soie si vous le voulez. Prévoyez quelques bouts des mêmes fleurs pour vos demoiselles d’honneur. Le bouquet de la mariée quant à lui doit être naturel au possible : épis de blés, fleurs sauvages ou même des feuillages, etc.

Quelques conseils pour une demande en mariage réussie

© : lebalcondetanger.com

Loin d’être anodine, la demande en mariage est un instant symbolique dans la vie d’un couple. Voici donc quelques conseils pour éviter les impairs qui vous marqueraient à jamais.

Les 5 points à retenir pour une proposition réussie

Avant de la surprendre par une demande en mariage en bonne et due forme dans un lieu romantique, pensez à préparer le terrain en discutant avec elle pour vous assurer que vous êtes tous les deux prêts pour le mariage.

Il est inutile de préparer une demande en mariage spectaculaire dans un lieu public si votre compagne est une personne très timide. Cet instant doit refléter au mieux l’image de votre couple.

A quel moment lui demander sa main ? Le mieux, c’est de miser sur la spontanéité. Les week-ends ou les vacances offrent des occasions propices à une demande de mariage. Si certaines personnes planifient de grandes surprises pour faire une demande spectaculaire, sachez que rien ne vaut la spontanéité et la sincérité d’une proposition faite en tête à tête, en toute simplicité.

La plupart des couples ont un ou des endroits symboliques qui les ont marqués. Cela peut être un parc, un restaurant, ou autres. Lorsque vous envisagez de lui demander en mariage, pensez à le faire dans un endroit marquant pour vous deux.

La bague de fiançailles est quasi incontournable. Elle fait partie du tableau imaginé par les femmes en général, du moins en Occident. Pensez donc à en avoir au moment de votre déclaration. En cas de trac ou de bafouillement, elle peut être utilisée comme un support pour exprimer de manière très claire vos intentions. L’ouverture de l’écrin exprime à lui seul la phrase : « veux-tu m’épouser ? »

Demande en mariage en Chine : comment ça se passe ?

© : chine-informations.com

Selon la tradition chinoise, les proposions de mariage se déroule de manière très formelle avec des horoscopes, des intermédiaires et des cadeaux très élaborés que le marié doit présenter à la famille de la mariée. Aujourd’hui, les propositions sont plus ou moins influé par l’occident, mais il n’en reste pas moins prises très au sérieux par les futurs mariés chinois.

Comment lui poser la question ?

Même si sous l’influence hollywoodienne, les demandes en mariage se font de plus en plus spectaculaires, vous n’êtes pas obligée de faire dans l’extravagance. Ce n’est pas une raison non plus pour lui demander sa main via la messagerie électronique. Comme la plupart des femmes, les Chinoises apprécient beaucoup les gestes romantiques. Alors, invitez-la à un diner dans un endroit romantique et donnez-lui la traditionnelle proposition occidentale avec le genou à terre et la présentation de la bague. Même si l’anneau de fiançailles ne fait pas partie de la culture chinoise, les futurs mariés chinois sont de plus en plus nombreux à se l’offrir.

Préparez-vous aux éventuelles attentes des parents

Dans la culture chinoise, il est d’usage que le futur marié présente des cadeaux à la famille de la jeune fille. Même si les coutumes se sont fortement occidentalisées ces dernières années, il n’en reste pas moins que des parents s’attendent à des cadeaux somptueux, surtout si leur futur gendre est un étranger. Un Canadien qui voulait épouser une Chinoise a eu la surprise de sa vie lorsque les parents de celle-ci s’attendaient à ce qu’il offre un appartement en ville ou une voiture en échange de la main de leur fille. Donc, pour éviter les surprises, abordez le sujet avec votre petite amie avant de lui demander sa main.

Comment choisir sa coiffure de mariée ?

© : Pinterest

Être la plus belle le jour de son mariage est une priorité pour toutes les futures mariées. Après le choix de la robe, celui de la coiffure figure en seconde position de la liste des choses à faire.

La coiffure de ses rêves

Le mariage est un sujet passionnant pour toutes les femmes qui se sont imaginées vêtues et coiffées comme une princesse depuis l’enfance. Lorsque le jour J s’approche, chacune a plus ou moins développé l’idée de la coiffure qu’elle aimerait porter ce grand jour. L’idéal, c’est d’en parler avec son coiffeur qui saura être à l’écoute et conseiller ce qu’il y a de mieux pour s’accorder avec son style, la robe, etc.

Les dernières tendances

Beaucoup de futures mariées épluchent les pages de magazines, écument les blogs de mariage et les programmes télévisés dédiés à la question pour dénicher « LA » coiffure parfaite. Certaines n’hésitent pas à s’inspirer des tendances aux États-Unis ou à l’Angleterre pour s’inspirer. Il faut dire que les pays anglo-saxons sont plutôt en avance sur les tendances de la mode. Alors, l’année 2013 par exemple, la mode était aux couronnes de fleurs, à la coiffure bohème ou vintage et aux accessoires imposants. Cela dit, le chignon reste encore le grand classique.

Quid des cheveux courts ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir de cheveux longs pour porter une belle coiffure de mariée. L’important est de connaitre son style, ce qui permet d’imaginer une coiffure privilégiant le volume ou quelques crans pour un look plus rétro. Et si la mariée tient absolument à arborer un chignon de princesse sophistiqué, il est toujours possible d’ajouter des extensions à clip.

Choisir sa coiffure selon la forme de son visage

Celles qui ont le visage rond peuvent tout se permettre. C’est le style de visage qui peut arborer sans le moindre problème de chignon haut, ou même la coque pour un look plutôt rock’n roll.

Pour un visage ovale ou long, un chignon de nuque assez grand pour être visible de face sera très bien. L’idéal reste le chignon sur le côté.

Pour un visage triangulaire, vers le bas, mieux vaut éviter le volume sur le haut. On peut opter pour un chignon de nuque ou porter ses cheveux lâches. Si au contraire, votre visage est triangulaire vers le haut, choisissez alors un chignon avec des volumes sur le haut ou sur les côtés.

Comme le visage rond, le visage rectangulaire est celui auquel presque tous les styles de coiffure iront. Il suffit de lâcher quelques mèches pour arrondir les angles.

Retrouvez de nombreuses idées de coiffure sur Pinterest : http://www.pinterest.com/occasionmariage/coiffure-de-mariee/

Mariage : les dates clés du retro planning beauté

Remise en forme, soins du visage, soins des cheveux, n’attendez pas le dernier moment pour vous occuper de vous. Voici un récapitulatif des préparations à faire en amont pour être au top de sa forme le jour de son mariage.

©weddinglife.fr/

Trois mois avant le mariage

Entre les réservations, la liste des invités et la préparation du menu, il est difficile de ne pas se stresser. Et pourtant, tout est juste une question d’organisation. Trois mois avant le jour J, commencez à faire attention à votre ligne. Si vous avez quelques kilos en trop, pensez à vous prendre en main au plus tôt. C’est aussi l’occasion idéale pour faire une cure détox. Consommez des légumes frais, des fruits et de la viande blanche et hydratez-vous bien. Si possible, mettez-vous au sport si ce n’est pas encore le cas. Sans se fixer des objectifs fantaisistes, vous pourrez être en forme et radieuse le jour de votre mariage.

C’est aussi le moment idéal pour commencer à vous occuper de vos cheveux. Vous pouvez éventuellement faire une cure de compléments alimentaire à la gelée royale ou à la levure de bière. Pensez à passer de temps en temps chez le coiffeur pour rafraîchir vos pointes.

Deux moins avant le mariage

Comme vous avez commencé à prendre soin de vos cheveux, il est temps maintenant de réfléchir à votre coiffure de mariée. Deux mois avant le grand jour, vous pouvez déjà faire des essais avec des professionnels qui sauront par la même occasion vous guider. Même s’il n’y a pas des règles strictes, des choix judicieux mettront en avant votre beauté. Pour un ensemble harmonieux par exemple, optez pour un chignon de danseuse ou des cheveux lâchés si vous avez un visage allongé. Pour un visage triangulaire, le mieux est de porter un chignon plaqué ou une queue de cheval tandis qu’un visage rond sera mis en valeur avec un chignon haut pas trop volumineux et quelques mèches. Si votre visage est plutôt carré, préférez un chignon flou ou bouclé avec quelques ondulations au niveau des mâchoires. Si vous avez un visage ovale, vous n’aurez aucun souci à choisir votre coiffure, car tout ira.

Profitez de ces essais pour choisir vos accessoires cheveux (headband, pics, barrettes, etc.).

Un mois avant l’événement

C’est le moment idéal pour faire des essais auprès de maquilleurs professionnels. Vous pouvez aussi tester vos propres idées de maquillage.

La dernière semaine avant le mariage

Pour être sûre d’avoir une peau douce et rayonnante, faites un gommage et un masque 5 jours avant l’événement. Vous avez le choix entre tout faire vous-même ou allez dans un institut de beauté.

Trois jours avant le grand jour, passez chez l’esthéticienne pour une épilation parfaite.

Deux jours avant le jour J, prévoyez une séance de manucure et pédicure.

Mariage : on oublie le lancer du riz !

©http://www.mariage-de-rêve.com

Aujourd’hui, la tendance n’est plus au lancer de riz. Pour célébrer les jeunes mariés, on opte pour les confettis, bulles de savon, pétales de roses et bien d’autres encore. Voici quelques idées pour marquer la sortie de l’église ou de la mairie.

Les confettis

Saviez-vous que vous pouvez confectionner vos confettis vous-même . Pour cela, il suffit de disposer des papiers recyclés de différentes couleurs et de les passer à la perforeuse. Si vous êtes courageux, vous pouvez découper la forme que vous voulez avec des ciseaux.

Les bulles de savon

Économiques, les bulles de savon ne manquent pas de charme pour animer la sortie de l’église. De plus, les enfants d’honneur s’amuseront certainement à souffler dans les petits tubes remplis d’eau savonneuse. Attention tout de même à ne pas former les bulles trop près des vêtements sous peine de les tacher.

Les pétales de fleurs

Il s’agit d’une alternative romantique et intéressante du point de vue écologique au riz. Les pétales de rose symbolisent l’amour et elles sont colorées et parfumées. Vous pouvez aussi remplacer les pétales de rose par des brins de lavande. C’est d’ailleurs assez courant dans la tradition provençale.

Les ballons

Pour une sortie féérique, optez pour le lâcher de ballons après la cérémonie. L’idéal est de les choisir dans le même ton que le thème du mariage. Une autre alternative, les lanternes célestes en papier produisent un effet très spectaculaire tout en étant plus écologiques.

Les rubans

Vous pouvez distribuer à vos invités un bâton sur lequel est noué un ruban de soie, d’organza ou de tulle. A la sortie de l’église ou de la mairie, ils agiteront en même temps leur bâton. L’effet de groupe sera magique pour célébrer les jeunes mariés. De plus, vous n’aurez pas à vous inquiétez du nettoyage du parvis de l’église ou de la mairie après coup. Le bouquet de ruban ou comment revisiter le lancer de bouquet ici 

 

 

Organiser son mariage à distance : avantages et inconvénients

© : lamarieeencolere.com

L’idée d’organiser votre mariage dans votre ville natale qui se trouve à plusieurs centaines de kilomètres de celle où vous vivez actuellement vous tente, mais vous n’êtes pas sûr que ce soit une bonne chose ? Pour pouvoir trancher en toute connaissance de cause, faisons le point entre les avantages et les inconvénients d’organiser son mariage dans une ville lointaine.

Pourquoi on veut se marier dans une autre ville ?

En général, cette autre ville n’est pas n’importe quelle ville. Il s’agit dans la plupart des cas d’une ville où l’on a grandi, où l’on retrouve sa famille, sa racine et ses amis. Donc, le choix d’organiser son mariage dans la ville natale est motivé par le désir d’être entouré de ses proches et de ses amis pendant le grand jour. Autre raison qui pousse les mariés sont plus pratique. Organiser un mariage dans une grande ville comme Paris par exemple est toujours plus coûteux que de le faire dans une petite ville de Provence.

Les avantages

Organiser son mariage à distance offre un avantage non négligeable : la possibilité de prendre du recul. Si vous n’êtes pas sur place en effet, vous passez moins de temps dans les différents préparatifs. Or, il est important de prendre du recul lorsqu’on prépare son mariage.

Retrouver votre famille et vos amis d’enfance à une semaine de votre mariage vous fera ressentir une émotion supplémentaire, une expérience que vous n’aurez pas ailleurs.

La distance évite les hésitations et les éparpillements, car vous serez concentrés à vos préparatifs à chaque expédition.

Et bien sûr, il y a le choix personnel. Certaines personnes ne peuvent pas imaginer leur mariage loin de leurs proches.

Les inconvénients

Chaque expédition sera épuisante. Il n’est pas toujours évident d’encaisser les allers-retours de quelques centaines de kilomètres avec tous les préparatifs à surveiller.

Les appels téléphoniques et les emails ne remplacent pas la discussion face à face avec les prestataires.

Le stress peut se faire beaucoup plus sentir, car on ne peut pas aller sur place lorsqu’on a un détail à vérifier.

La distance vous compliquera sûrement la tâche.

Retrouvez de nombreux conseils ici.

Bien choisir ses accessoires de mariée

©http://cartedemariage.info

Après avoir choisi la robe de mariée, les bijoux et les chaussures, vous devez vous pencher aux accessoires qui complèteront votre tenue. Headband, couronne, peigne, lequel choisir ?

Le headband (bandeau)

Cet accessoire s’adapte à tous les styles de coiffures. Il accompagne aussi bien les mariées aux cheveux courts, celles qui portent un chignon déstructuré ou encore celles qui ont des cheveux longs tout simplement lâchés. Il peut être de la même couleur que la robe ou dans une autre couleur contrastant, en accord par exemple avec les chaussures. Pensez tout de même à adapter le style de l’accessoire à l’esprit de votre robe de mariée.

Le pic à chignon

Comme son nom l’indique, cet accessoire de coiffure orne et contribue au maintien de votre chignon. Ici, il est important de prendre en compte sa taille. Si vous avez opté pour un pic à chignon imposant par exemple, mieux vaut le porter seul ou avec un deuxième pic identique, mais de petite taille. En revanche, vous pouvez très bien porter plusieurs pics s’ils sont discrets. L’idéal est de les porter en nombre impair.

Le peigne

Cet accessoire se pose généralement sur le côté en asymétrie de la coiffure pour accompagner les mouvements des mèches ou bien à l’arrière de la tête pour rehausser le chignon ou la coiffure floue. Il donne un effet rétro chic au look de la mariée.

La voilette

Idéal pour un style rétro vintage, la voilette se décline en bandeau également, avec deux points d’attaches de part et d’autre du chignon. Elle peut aussi se porter en asymétrie pour ne dévoiler qu’une partie du regard.

Quelles sont les différents méthodes de sertissage ?

© : gemmyo.com

Pour créer votre bijou sur-mesure serti de pierres, connaître les différentes techniques de sertissage et leurs avantages respectifs peut vous être utile. Cet article offre une présentation succincte des procédés les plus courants.

Le serti griffes

Cette méthode est la plus fréquemment utilisée, en particulier sur les alliances et bagues de fiançailles. Le principe consiste à enserrer la pierre et lui assurer un maintien solide entre des griffes (trois, quatre ou six) aux extrémités rondes, ovales ou pointues, plates ou avec des coins. La pierre étant surélevée par rapport à l’anneau, elle capte parfaitement la lumière et brille de mille feux.

Le serti chaton

Avec ce système très ancien, c’est une bande de métal qui assure la fixation de la gemme, parfois en la recouvrant en partie, parfois complètement. Il convient notamment pour les pierres ovales ou rondes, et fait ressortir les contours du bijou. En outre, mettant les coins, le feuilletis et le pavillon de la pierre, à l’abri des chocs, il est idéal pour les personnes très actives.

Le serti clos

Inspiré du serti chaton, le serti clos consiste à loger la pierre dans un trou de forme conique creusé directement dans le bijou, lui offrant une protection optimale. Et bien qu’étant incrustée, la pierre n’est pas totalement recouverte ; aussi, la brillance apportée par la lumière par sa partie supérieure accentue l’élégance de l’aspect général uniforme et lisse.

Le serti pavé ou pavage

Cette technique concerne de nombreuses pierres destinées à former un « tapis » grâce à un positionnement en rangs serrés, les petites billes du métal de la monture étant les seules séparations, et à la fois le dispositif de maintien. Cet assemblage en pavé, renforçant l’impression de grandeur et rehaussant l’éclat du bijou.

Le serti rail

Dans le même esprit, le serti rail est un procédé réservé à plusieurs pierres, par exemple sur les alliances en or blanc agrémentées de diamants blancs. Ceux-ci se glissent dans deux fines bandes de métal sans aucune séparation, ce qui accentue la brillance de l’ensemble, surtout si la taille du pavillon de chaque pierre est très précise.

Le serti barrettes

Enfin, variation du serti rail, le serti barrettes consiste à aligner les pierres entre deux bords métalliques. Sur les bagues en taille baguette, émeraude, ovale, princesse, ronde et carrée, l’association des styles classiques et modernes offre un rendu somptueux !

Pour en savoir plus sur le sertissage, vous pouvez regarder cette vidéo : http://www.vogue.fr/vogue-tv/bijoux/videos/lecon-de-sertissage-par-piaget/2748