Conseils pour bien choisir son traiteur

Le repas de mariage étant l’une des étapes phares de la célébration, on ne choisit pas son traiteur à la légère. Quelques conseils pour bien choisir.

Les différentes possibilités à envisager

Certains traiteurs proposent leurs services dans leurs propres salles de réception. Cette solution vous simplifie largement la tâche, car vous n’auriez plus à chercher une salle. De plus, toutes les prestations sont comprises dans le forfait traiteur.

Si vous avez déjà trouvé une salle, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Le lieu de réception peut imposer son traiteur et dans ce cas, renseignez-vous sur les détails de ses prestations et n’oubliez pas de lui demander une dégustation complète. Vous déciderez ensuite. Si le lieu de réception vous permet de choisir le traiteur, essayez d’en trouver un au plus tôt possible. En moyenne, il faut prévoir six mois pour s’organiser avec un traiteur. Enfin, le lieu de réception peut aussi vous suggérer une liste de traiteur. À vous ensuite de choisir celui qui vous convient.

Comment trouver un traiteur ?

Une fois de plus, la bouche à l’oreille est efficace. Alors, n’hésitez pas à demander autour de vous. Il y a surement une ou deux personnes qui connaissent un très bon traiteur. À vous ensuite de vérifier en prenant rendez-vous avec lui.

Vous pouvez aussi consulter les annuaires. Certains traiteurs disposent d’un site Internet. C’est très pratique pour prendre contact et avoir déjà un aperçu des prestations proposées. Pensez à parcourir les forums de mariage pour voir si des noms sont recommandés par les internautes.

Faire le tri

©http://allavista.eu

Plusieurs noms vous sont suggérés pendant vos recherches et vous ne savez pas comment vous y prendre pour choisir ? Pas de panique. Commencez par sélectionner le prestataire avec des spécialités qui correspondent au style de votre mariage, vos goûts culinaires et le nombre des invités.

Voulez-vous un buffet ou un diner assis ? Le service à table est l’idéal pour un petit nombre d’invités, mais au-delà de 200 personnes, mieux vaut combiner les deux, c’est-à-dire buffet pour l’entrée et service à table pour le plat chaud.

Quelques critères à prendre en compte

Pour mieux choisir votre traiteur, renseignez-vous sur son activité : décoration de la salle, organisation partielle ou complète, services à table ou non.

Définissez votre budget et demandez un devis en exposant vos attentes, pour cela regardez ce site http://www.mariages.net/ ou encore 1001traiteurs.com

Publicités

Organiser un mariage champêtre

© : elapoppies-photography.com

Vous êtes romantique, un brin fleur bleue et vous aimez le cadre bucolique ? Le mariage champêtre est pour vous. Le guide pour organiser un mariage champêtre.

Où organiser un mariage champêtre ?

Une réception à l’extérieur est sans doute l’idéal. Pour cela, vous pouvez opter pour un parc, une ferme, un moulin ou tout simplement un grand jardin. Cela dit, il est tout à fait possible d’organiser un mariage champêtre à l’intérieur. Il faut juste miser sur la décoration qui doit refléter à 100 % l’esprit bucolique de la célébration.

La décoration

Pensez à de grandes tables en bois recouvertes de nappes blanches sur lesquelles vous disposerez des bouquets de fleurs sauvages ou de lierre qui court. Installez des bancs ou des chaises rustiques. Choisissez des noms d’arbre, de fleurs ou d’oiseaux par exemple pour les tables. Annoncez les menus sur des ardoises et utilisez une toile de jute comme chemin de table. Pensez à aménager un espace détente ou un lieu pour les photos avec de vieux canapés en fer forgé par exemple. Complétez la décoration avec des bottes de foin placées ici et là, des amas de coussins fleuris, des gros pots à lait, des arrosoirs et même des vieilles roues de charrues, etc.

Le look de la mariée

La robe de la mariée et sa coiffure doivent rester dans l’esprit champêtre. Pour la coiffure par exemple, pensez à quelque chose de pas trop structuré, mais plutôt léger. Un chignon flou agrémenté d’une jolie couronne de fleurs fraîches sera parfait. Vous pouvez remplacer les fleurs fraîches par des fleurs en soie si vous le voulez. Prévoyez quelques bouts des mêmes fleurs pour vos demoiselles d’honneur. Le bouquet de la mariée quant à lui doit être naturel au possible : épis de blés, fleurs sauvages ou même des feuillages, etc.

Mariage : on oublie le lancer du riz !

©http://www.mariage-de-rêve.com

Aujourd’hui, la tendance n’est plus au lancer de riz. Pour célébrer les jeunes mariés, on opte pour les confettis, bulles de savon, pétales de roses et bien d’autres encore. Voici quelques idées pour marquer la sortie de l’église ou de la mairie.

Les confettis

Saviez-vous que vous pouvez confectionner vos confettis vous-même . Pour cela, il suffit de disposer des papiers recyclés de différentes couleurs et de les passer à la perforeuse. Si vous êtes courageux, vous pouvez découper la forme que vous voulez avec des ciseaux.

Les bulles de savon

Économiques, les bulles de savon ne manquent pas de charme pour animer la sortie de l’église. De plus, les enfants d’honneur s’amuseront certainement à souffler dans les petits tubes remplis d’eau savonneuse. Attention tout de même à ne pas former les bulles trop près des vêtements sous peine de les tacher.

Les pétales de fleurs

Il s’agit d’une alternative romantique et intéressante du point de vue écologique au riz. Les pétales de rose symbolisent l’amour et elles sont colorées et parfumées. Vous pouvez aussi remplacer les pétales de rose par des brins de lavande. C’est d’ailleurs assez courant dans la tradition provençale.

Les ballons

Pour une sortie féérique, optez pour le lâcher de ballons après la cérémonie. L’idéal est de les choisir dans le même ton que le thème du mariage. Une autre alternative, les lanternes célestes en papier produisent un effet très spectaculaire tout en étant plus écologiques.

Les rubans

Vous pouvez distribuer à vos invités un bâton sur lequel est noué un ruban de soie, d’organza ou de tulle. A la sortie de l’église ou de la mairie, ils agiteront en même temps leur bâton. L’effet de groupe sera magique pour célébrer les jeunes mariés. De plus, vous n’aurez pas à vous inquiétez du nettoyage du parvis de l’église ou de la mairie après coup. Le bouquet de ruban ou comment revisiter le lancer de bouquet ici 

 

 

Organiser son mariage à distance : avantages et inconvénients

© : lamarieeencolere.com

L’idée d’organiser votre mariage dans votre ville natale qui se trouve à plusieurs centaines de kilomètres de celle où vous vivez actuellement vous tente, mais vous n’êtes pas sûr que ce soit une bonne chose ? Pour pouvoir trancher en toute connaissance de cause, faisons le point entre les avantages et les inconvénients d’organiser son mariage dans une ville lointaine.

Pourquoi on veut se marier dans une autre ville ?

En général, cette autre ville n’est pas n’importe quelle ville. Il s’agit dans la plupart des cas d’une ville où l’on a grandi, où l’on retrouve sa famille, sa racine et ses amis. Donc, le choix d’organiser son mariage dans la ville natale est motivé par le désir d’être entouré de ses proches et de ses amis pendant le grand jour. Autre raison qui pousse les mariés sont plus pratique. Organiser un mariage dans une grande ville comme Paris par exemple est toujours plus coûteux que de le faire dans une petite ville de Provence.

Les avantages

Organiser son mariage à distance offre un avantage non négligeable : la possibilité de prendre du recul. Si vous n’êtes pas sur place en effet, vous passez moins de temps dans les différents préparatifs. Or, il est important de prendre du recul lorsqu’on prépare son mariage.

Retrouver votre famille et vos amis d’enfance à une semaine de votre mariage vous fera ressentir une émotion supplémentaire, une expérience que vous n’aurez pas ailleurs.

La distance évite les hésitations et les éparpillements, car vous serez concentrés à vos préparatifs à chaque expédition.

Et bien sûr, il y a le choix personnel. Certaines personnes ne peuvent pas imaginer leur mariage loin de leurs proches.

Les inconvénients

Chaque expédition sera épuisante. Il n’est pas toujours évident d’encaisser les allers-retours de quelques centaines de kilomètres avec tous les préparatifs à surveiller.

Les appels téléphoniques et les emails ne remplacent pas la discussion face à face avec les prestataires.

Le stress peut se faire beaucoup plus sentir, car on ne peut pas aller sur place lorsqu’on a un détail à vérifier.

La distance vous compliquera sûrement la tâche.

Retrouvez de nombreux conseils ici.

Quels cadeaux offrir à ses témoins ?

© mademoiselle-dentelle.fr

Comme vos témoins ne sont pas des invités ordinaires, il convient de leur offrir un cadeau spécial, à la hauteur de leur contribution à la réussite de votre mariage. Spa, bijoux, bouteille de vin personnalisé, voici quelques idées pour vous inspirer.

Pour joindre l’utile à l’agréable, vous pouvez offrir à vos témoins féminins leur maquillage ou leur coiffure. Pour les hommes, vous pouvez offrir la coiffure également ou la boutonnière. Pour aller plus loin, vous pouvez leur offrir un soin complet dans un institut de beauté, une séance de massage ou une entrée au spa. Il est également d’usage d’offrir la robe ou/et le costume que les témoins porteront le jour du mariage.

Si vous souhaitez leur offrir un cadeau qu’ils pourront garder par la suite, vous pouvez offrir aux témoins femmes un charms en argent et aux témoins hommes une montre avec un message personnel gravé. Vous pouvez aussi offrir une flûte de champagne avec des inscriptions gravées, ou des stylos, etc.

Pour offrir à vos témoins quelque chose à déguster en plus de traditionnelles dragées, vous pouvez opter pour une bouteille de vin ou de champagne ou une boîte de chocolat que vous aurez personnalisé (une étiquette avec votre photo par exemple). Vous pouvez aussi confectionner un petit panier-cadeau avec les friandises de votre choix : macarons, chocolats, nougats, bonbons, etc.

Certains nouveaux mariés offrent à leurs témoins des produits de beauté ou de relaxation. L’idéal dans ce cas est de composer un panier personnalisé à y ajoutant les produits de son choix : crème hydratante, soin après-rasage (pour les hommes), sels de bain, savonnette, huile essentielle, etc.

Pour offrir un cadeau un brin exotique, vous pouvez offrir un objet de décoration venu d’ailleurs : poupées japonaises, bambous porte-bonheur, masque africain, etc. Bref, toutes les fantaisies sont permises.

 

Les superstitions sur le mariage

© lafianceedupanda.com

Les mariages sont célébrés de différentes manières selon les religions et les cultures, entre autres, mais il existe tout de même des rituels qui sont basés sur la superstition. Voici un petit florilège des croyances sur le mariage.

Le fiancé ne doit pas voir sa future épouse avant la cérémonie

C’est une tradition qui date de l’époque où les mariages étaient encore arrangés entre les deux familles. L’homme n’était pas autorisé à voir sa future épouse afin d’éviter qu’il change d’avis au dernier moment.

Une pluie de riz sur les nouveaux mariés à la sortie de l’église

Le lancer du riz symbolise la fertilité et la prospérité pour les nouveaux mariés. Cette tradition remonte à très longtemps, où le rite païen consiste à lancer une pluie de graines sur les jeunes mariés, graines dont la fertilité et la force leur seraient automatiquement transmises. Aujourd’hui, le riz est souvent remplacé par les confettis ou les pétales de rose.

Accessoires et bijoux de la mariée : du neuf, du vieux, d’emprunté et du bleu

Cette coutume remonte à l’époque médiévale où porter quelque chose de neuf le jour de son mariage attire la chance, quelque chose de vieux rappelle sa vie d’avant, quelque chose d’emprunté pour marquer la confiance et l’amitié et un accessoire de bleu pour garantir la fidélité entre époux. En général, ce sont les bijoux que l’on porte dans ces cas. Il n’est donc pas rare que la mariée porte le collier de sa grand-mère, un bijou de sa meilleure amie comme un bracelet en argent par exemple, et une bague de fiançailles neuve.

Des bruits et de la musique pour chasser les mauvais esprits

La coutume veut qu’à la sortie de l’église, on forme un cortège derrière les mariés. Tout au long de trajet, on klaxonne, on applaudit et on fait du bruit pour chasser le mauvais sort.